Aquaponie

Principe de fonctionnement 

Une pompe à eau est placée dans l’aquarium et achemine l’eau par un tuyau principal vers des tuyaux secondaires, pour enfin s’échapper par des piquets capillaires (ou autres) sur les racines des plantes en traversant le substrat. L’excédant de l’eau s’écoule dans l’aquarium par un tuyau de retour. Le temps et les cycles d’aspersions sont régulés par un programmateur électrique en fonction du besoin des plantes et des variétés cultivées. Dans ce schéma ce sont les poissons qui produisent la matière organique nécessaire à l’alimentation des plantes; de plus, celles-ci font office de filtre biologique en consommant la matière organique, presque « l’écosystème ».

Aquaponie

Avantages de l’aquaponie 
  • Culture biologique en  » écosystème « 
  • Pas  d’utilisation d’engrais. (Ce sont les déjections des poissons qui servent d’engrais)
  • Une croissance beaucoup plus rapide et plus saine.
  • Une meilleure résistance aux nuisibles.
  • Le bouturage est plus aisé et plus robuste venant d’une plante en culture hydroponique.
  • Un espace de plantation plus petit car les racines n’ont pas besoin du même développement qu’en terre. (Elles reçoivent les nutriments en direct).
  • Propreté à l’installation et à l’entretien, parfois bien agréable pour les habitants d’appartement, à ne pas avoir à manipuler ou à stocker des gros sacs de terreau surtout pour les propriétaires de grandes surfaces de cultures.
Entretien 
OPÉRATIONS A EFFECTUER PÉRIODICITÉ TEMPS
 Nourrir les poissons  Tous les jours 2 min
 remplissage du niveau de l’aquarium en eau *  Tous les mois 5 min
Nettoyage pompe, tuyaux, vitres  et accessoires * Tous les 2 mois 1 à 2 heures
* Les temps et les périodicités sont donnés à titre indicatif, car ils dépendent de l’installation, des variétés cultivées et de la population de l’aquarium.
Précautions d’utilisation    
  • N’utiliser aucun engrais ou produits incompatibles avec l’aquariophilie, qui pourraient nuire à la santé de vos poissons.

L'art du mobilier de culture